La Maison des Nugues

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, janvier 8 2008

les outils pour le placo

Pour monter un structure en rail pour soutenir du placo il vous faut quelques outils

Une petite meuleuse (110 ou 125 mm) pour découper les rails (avec les lunettes !!!)

Une fois les rails découpé à la bonne distance, on les fixe au sol avec les vis que vous avec sous la main, les vis a placo fond l'affaire sans problèmes.

Bien évidament, il vous faut une visseuse, j'ai acheté une Makita 12V 2A sur Ebay (du neuf) à 150 €, c'est une onne machine qui tiens bien le choc et qui a de la puissance. N'acheté pas des merdes du type RYOBI ou Black et Deckers !

Pour les découpe un peu différente, il y a la grignoteuse à tôle (Brico depot) qui peu être utile, main avec une meuleuse, on peu tout faire.

Pour fixer les montants sur les rails, il y a 2 solutions, la 1er : les vis à tôle qui vons bien mais qui dépasse un peu du rail.

ou 2eme solution, la plus économique, la pince à rail : (brico depot) qui emboutie la tole, c'est un assemblage définitif mais si vous vous êtes tromper, cela se démonte avec un peu de force.

mercredi, janvier 2 2008

Le toit de la cuisine

Découvrir le toit : la technique de la goulotte et du carton rempli de copaux de bois pour amortir la chute des tuiles fonctionne trés bien.

J'ai enlevé tous les chevrons afin de les replacer par des neufs qu'il a fallu caler.

J'ai placer 2 bastings à plat pour surélever légèrement le toit.

un peu de déblayage...

pose de chevron puis du film de sous toiture aluminisé, cela permet de renvoyer la chaleur l'été.

Nettoyage des tuilles au Karcher. C'est un peu long mais le résultat et superbe.

Lattage tous les 9 cm car c'est le pureau qui correspond a mes tuilles.

On monte les tuilles, la solution du "lancé" à plusieur et assez rapide

on stock les tuilles sur le toit avant de les posser.

Pose des tuilles, on commence par le bas avec le rend de doubli qui est cloué dans une latte.

Je me suis payé un PRO, mon pote Bruno qui maîtrisse toutes les ficelles de la toiture.

les rives sont en tuilles (clouées) avec 2 découpes par tuille à 45° ce qui favorise l'evacuation de l'eau. la finition se fait avec un enduit à la chaux.

Pour finir, il faut poser les chaineaux et là, heureusement que j'avais Bruno, car c'est tout un art...

Sans oublier la bière de fin de chantier.

dimanche, décembre 30 2007

Aménagement des 60 m2 du grenier.

1° on casse et on fait de la place.

il y avait une chambre en brique mais le plafond été pris directement sur les chevrons du toit donc il a fallu tout casser pour pouvoir refaire le toit.

evacuation des gravats par système D (trés éfficace)

Nettoyage et passage au Xylophéne des anciennes poutres.


2° pose du plancher

Mise en place de bastain de 5 m et de section 270 * 70 pour qu'elles repossent sur les poutres maitraise de la maison. Je repart ainsi avec un sol fiable.

J'en ai profiter pour isoler avec de la laine de roche en flocon.

Puis j'ai posser les plaques d'OSB

J'ai démonter un ancien conduit de cheminée qui me prennait un peu de place pour rien.


3° Les rails...et le placo

voici 80 plaque de placo et la ferail qu'il a fallut monter, heureusement, il y avit un ami, Fabrice qui à pu les monter avec son telescopique, c'est l'avantage de la campagne, les gens sont sympa !

Création d'une petite mézzanine au dessus de la chambre d'amis, histoire de mettre un lit en plus.

Passage du conduit de fumé de mon poile à granulé.

Pose de rails au plafond puis des plaques de placo (avec l'aide de mon oncle Jean pierre). J'ai fais le choix de ne pas rajouter de laine de verre en plus de l'isolant mince du toit (triso super 9) car j'avais peur que cela condense entre les 2.

échaffaudage de fortune...

Création d'un WC et d'un placard au milieu de la pièce.

Des caissons en rail pour cacher les tuyaux de chauffage et faire passer toutes mes gaines.

Un tableau avec des câbles bien repérés.

Une évacuation pour la VMC des WC.

Un WC à l'étage avec l'evans pour éviter les dépressions.

De la laine de verre et du placo...

vendredi, décembre 14 2007

Escalier

Les escaliers avec les joints ciment:

Jérôme est venu me donner un coup de main, il a jointé les pierres de l'escalier à la chaux, le résultat est superbe !

Karine à la peinture

Et oui, vous ne rêvez pas c'est bien Karine qui a enfin décidé de venir sur le chantier (Colin n'était pas là !)

Phase ponçage d'anciens meubles à Ludo pour leur donner une deuxième vie dans la chambre de Colin.

Phase peinture au pistolet pour une première couche d'accroche blanche.

La suite au prochain numero (j'espère avant Juillet !)

une toiture faite par une entreprise

Après un devis, on a signé pour faire faire le toit. 3 semaines de travail pour 3 personnes, cela permet de mieux comprendre le prix du devis !

Echafaudage sous la pluie !

Pose d'un isolant mince "TRISO super 9" qui fait aussi ecran de sous toiture. J'étais septique avant la pose et encore plus après....maintenant c'est trop tard !

Réalisation d'une cheminée en brique

Faîtière en créte de Coq ,rive en tuile et chaineau en cuivre, ça fait riche !

Réalisation d'un meuble (uniquement de la récupération de vieux bois)


Aprés de longues réflexions, nous avons décidé de créer un meuble bas juste dans l'entrée pour pouvoir mettre les chaussures et les blousons. Il y aura aussi 6 tiroirs (clés, annuaires, lunettes...le bordel habituel quoi !)

C'est une structure en brique de plâtre et j'ai mis des anciennes poutres en chêne dans les angles.

J'ai placé les vieilles fenêtres du grenier en chêne, aprés de nombreuses heures de décapage (brosse métallique sur perceuse)

Il me reste à placer un gros plateau en chêne dessus (j'ai récupéré au fond d'une grange des grosses planches de chêne que j'ai fait raboter par mon menuisier puis je les ai collé)

Rabotage et assemblage de vieux parquet du grenier pour remplir les cadres des portes du placard.

Avec un peu d'outillage cela va plus vite (raboteuse de chez brico depot)

Fixation des panneaux dans les portes


Fixation des façades de tiroirs réalisés dans du vieux plancher.

Une petite astuce de mon père pour régler les butées des tiroirs afin de bien aligner les 6 façades. Des vis !!!

Un peu d'étagères pour les chaussures et une penderie

Une vue d'ensemble :

A l'attaque du Salon !

Et oui, comme je ne savais pas quoi faire dans ce salon, j'ai décidé de casser toutes les cloisons, histoire d'y voir clair !

Ca fait du vide et cela donne de la liberté pour réfléchir à une nouvelle disposition


Suppression d'un radiateur

J'ai cassé la brique pour que le plombier puisse supprimer les raccords du radiateur de la fenêtre.

Il en a profiter pour isoler les tuyaux.

J'ai rebouché le tout avec du placo.


Enduits :

Un peu d'aide de mon tonton pour reboucher les trous

Et j'ai fait un enduit au mur (idem WC Rdc mais en jaune citron)

trappe d'accés pour vider les cendres du conduit du poële.


Pose du plancher

Avec mon équipe de choc, ma mère et mon cousin "Dominique"

on pose d'abord un nylon vendu avec le parquet (il est obligatoire pour la garantie du parquet)

J'ai ragouté une sous couche en Isolaine (panneau de particule vert) qui assurera un petit peu d'isolation. a noter : l'enduit qui était en train de sécher.

Pose du parquet de chez LEROY MERLIN, 38 € du m2, finition chataigné mat. Il se clips trés bien.

On fini par les pleintes collées contre les murs.


Au centre de la pièce, notre poële à granulé de 6 kW qui fonctionne trés bien (société EKOTOP sur le net)

Quelques plantes verte trouvé à IKEA Le canapé d'angle viens aussi d'IKEA (990 €)

mercredi, décembre 12 2007

le bureau

Il a fallu enlever le plâtre sur les pierres pour ensuite faire un enduit à la chaux.

Du ponçage sur l'enduit qui rebouchait les seignées des câbles électriques.

Ma maman au travail

Et sa soeur, donc ma tante

Fixation d'une porte et de placo pour faire un placard rapide.

Et un enduit (enduit à l'eau + ocre jaune) Ici une 3ème technique que j'ai testé, un fond foncé avec du relief et quand c'est sec, je repasse pour lisser une couche d'enduit plus clair, la surface est donc lisse.

Chambres des parents

1er étape : casser

J'ai découvert, en grattant pour passer des câbles, une ouverture qui va de la chambre au grenier de la cuisine. Nous avons décidé d'en faire notre bureau car la maison manquait un peu de place !

Seul problème, le tuyau d'arrivée de chauffage qui passe juste devant l'ouverture. A faire déplacer par le plombier.


2 ème étape : pose d'un plancher

Il faut d'abord nettoyer et caler les poutres pour mettre la surface de niveau. J'ai utilisé des dalles d'isolation phonique de 7mm d'épaisseur à base de bois que j'ai cloué sur les chevrons. (jusqu'a 3 épaisseurs à certains endroits)

Ensuite, systeme D, il fallait cacher les Spots encastrés pour ne pas poser la laine de verre dessus. J'ai trouvé des couvercles pour mettre au micro ondes, pas cher et pratique !

On pose de la laine de verre

On monte les plaques d'OSB Hydofuge (18mm) ........Le GAG, elles ne passent pas dans l'escalier

donc, encore systeme D un treuil, une corde et une echelle pour faire glisser et le tour est joué !

Enfin il faut quand même les passer par la fenêtre et heureusement que Karine était là !

Puis on visse les plaques dans les chevrons et c'est fini !

Les WC du Rez de Chaussée

Un WC encastré, le même qu'en haut, je commence à les connaitre maintenant donc je gagne du temps à l'installation.

Un peu de gaines pour alimenter le Salon et de la laine de verre autour du tuyau d'évacuation des WC pour isoler du bruit mais je ne suis pas sûr que cela soit vraiment éfficace.

Une cloison en brique de plâtre de 7 cm (cela se travaille super bien !)

Et pour compliquer le travail, Karine a voulu mettre des briques de verre dans cette cloison, Merci ma chérie !

Du placo et du carrelage (pour la disposition un peu bizard, c'est parce que je n'avais pas assez de carreaux !)

un petit lave main !

Deux boulons avec des tôles pour fixer de part en part le lavabo.

Il faut maintenant faire les enduits aux murs. J'ai fait des tests sur une chute de placo.

Enduit à l'eau + poudre (ocre de couleur) et j'applique ça avec du relief. Il ne reste plus qu'a cirer avec une cire spécial enduit et le résultat et sympa.


Voici le résultat de l'enduit teinté, j'ai légèrement poncé les reliefs, avec la cire cela ressemble à du velour !

Le lavabo terminé.

Et voilà

Les WC du 1er étage

Nous avons décidé de réduire cette chambre pour pouvoir placer un WC indépendant à l'étage. J'ai donc déplacé la porte de la chambre car elle ouvrait vers l'intérieur et j'ai placé une nouvelle porte pour le WC qui ouvre dans le couloir. J'ai utilisé du Siporex pour monter la cloison du WC.

Un peu de fixation

Pour évacuer les gravas, il y a les seaux ou alors, une echelle avec des tôles de rives en zinc fixées dessus, cela fait une super goulotte !


Pose d'un WC encastré au 1er étage

Tout commence par la pose d'une évacuation (diamètre 100 mm) qui va évacuer 3 WC les uns au dessus des autres. Un WC à chaque étage, c'est quand même plus pratique...

Ici c'est le raccordement à l'évacuation existante du Rez de chaussée.

J'en ai profité pour monter des boisseaux de cheminée (30x30) pour faire passer la gaine inox de mon poêle à granulé.

Il faut ensuite fixer le WC au sol et au mur

J'ai branché, sur les conseils d'un ami, ma VMC directement sur la réserve d'eau du WC, comme ça, cela aspire l'air directement à la source !!! Cela passe par le trou d'arrivée d'eau dans le WC.

J'ai fixé une cloison (OSB de 18) puis j'ai aussi prévu de faire un petit placard à balais. bonne idée mais plutôt pénible à réaliser, surtout avec la pose de carrelage.

La pose de carrelage demande surtout beaucoup de réflexion avant l'action.

Un petit aperçu de la porte du placard qui permet aussi de voir ce qui se passe au niveau du WC; fuite, passage de gaines...

Et le tour est joué !


Enduit du WC au 1er

J'ai testé un revêtement de mur pour remplacer la traditionnel peinture :

De l'enduit à l'eau et de la poudre de couleur (ici de la terre verte)

Un coup de raclette pour donner du relief

Mais le résultat n'est pas terrible, surtout aprés avoir mis de la cire teinté, la preuve, j'ai même pas pris de PHOTO !

Alors, j'ai tout rebouché pour lisser les murs puis j'ai appliqué une peinture à la pomme de terre de couleur verte (fait maison)

mardi, décembre 11 2007

toutes les étapes

La cuisine était la pièce la plus ancienne de la maison :


1er étape : décapage des murs

A l'aide d'un burin pneumatique branché sur le compresseur, il faut tout enlever, plâtre, ciment et chaux.

Jean Pierre a gratté les briques.


2ème étape : Passage de l'électricité

J'ai ammené un 3 gros câbles de 10mm² (phase, neutre et terre) du tableau principal jusqu'au tableau de la cuisine. Cela me permet de mettre tous les appareils de la cuisine sur des lignes différentes.

Ensuite il faut cacher les gaines dans les joints de pierre pour ammener les prises à leurs emplacements.


3ème étapes : Pose d'un plafond

Le plafond était en lambris bois, trés bien posé mais avec trop de peinture dessus pour être décapé. J'ai donc tenté la pose d'un lambris PVC grofilex acheté à Brico Depot. Je suis assez contant du resultat.


4 ème étapes : Enduit des murs

Pour faire les joints de pierre, j'utilise de l'enduit à la chaux de chez Lafarge. Cela va bien, mais pour la cuisine, j'ai déja passé 35 sacs et je n'ai pas terminé !


5ème étapes : Pose du carrelage

Pose d'un carrelage en pierre de la région, 7 couleurs, tomette de 15 cm par 15 cm et 2 cm d'épaisseur.

On commence par un petit calage afin de voir si cela se termine correctement dans les coins

Une fois que c'est bon, on commence par coller la diagonale. J'ai eu droit à l'aide de mon professionel de service "Mr Jérôme".

Travail de précision ! equerre et régle de 4m, histoire de faire mieux que des PRO !

On à utilisé de la colle "FERMAFLEX" de chez Lafarge, cela colle sur tous support.

Et voilà le résultat !!!

Ensuite on hydrofuge les pierres et pour finir, les joints avec "FERMAJOINT" ton pierre qui se bourre à la spatule souple


6 ème étapes : pose des élèments IKEA

Il faut d'abord placer un tasseau vissé contre le mur et ensuite venir fixer les élèments bas dessus. Un peu de calage pour mettre tout ça de niveau.

On place ensuite les plateaux (bouleau) qui sont vissés.

On vernit les plateaux et on pose un bandeau de carrelage.


Et voilà !

Installation des anciennes portes que nous avions à Coulmier (celles qui sont foncées à cause du soleil) et des nouvelles qui sont plus claires, on pourrait croire que l'effet etait voulu !

Une hotte SMEG commandée sur internet

Extérieur

La propriété fait 3000 m², elle est composée d'un partie habitable et de 3 grandes granges

On fait le tour !

Voici une petite partie à refaire pour accueillir les amis en toute autonomie.

et on revient au portail en fer forgé.

La partie habitable : (environ 200 m²)

et la cour intérieure

Petit salon d'été dans le style.

l'intérieur

La cuisine, 20 m², année 70, il faudra tout casser !

on monte quelques marches pour aller dans la salle à manger.

La salle à manger de 30 m²

Avec une énorme cheminée (la plaque en fonte est marquée 1629 !)

On rentre dans le salon, dans lequel je vais casser toutes les cloisons pour en faire une seule pièce de 30 m².

Petit couloir d'entrée qui va se joindre au salon

Le seul WC de la maison !

La pièce maîtresse de la maison, l'escalier en pierre de taille, surement récupéré dans un chateau.

on arrive au 1er étage, 3 chambres et une salle de bain.

On monte encore un etage pour voir le grenier

Un petit hall d'entrée

Une chambre de 25m²

et le grenier à aménager

lundi, décembre 10 2007

Toutes les étapes de la Salle de Bain du 1er étage

1° DECAPAGE des MURS

De même que la cuisine, il faut préparer les murs à être enduit.

Un joli mur de pierre !

et une belle poutre en Chêne cachée sous du plâtre

Un peu de beton pour boucher les gros trou !

Un peu de plomberie en PET (tuyaux plastique) car la soudure du cuivre, ce n'est pas mon truc !

Pose de placo pour avoir une belle surface toute plate ! et pose d'equerres pour poser la baignoire.

Pose d'un enduit d'étanchéité qui repose sur le rebord de la baignoire. Il ne devrait pas y avoir d'infiltration d'eau, enfin j'espère !

Et pour finir, pose des carreaux de pierre de la région (15 x 15)

Après avoir fait les enduits à la chaux sur tous les murs, j'ai collé du parquet "Kempas" (spécial milieu humide) au sol avec du silicone entre chaque lame, cela assure l'étanchéité du parquet.

J' ai ensuite fixé des lattes de parquet pour faire le tablier de la baignoire.

Des équerres simplement vissées

En haut dans le renfort de la baignoire.

Un peu de mousse expansée pour renforcer le fond de la baignoire, au cas ou il y ait un gros qui se pose dedans !

On raccorde le robinet, facile avec les vannes d'arrêt.

On pose un robinet

Et un joli meuble "fait maison" dedans et le tour est joué !

BILAN FINANCIER :

Pour Les murs et le sol:

30 € +/- 2 plaques de PLACO Hydro avec le mortier colle.

36 € 1 saut de "Kit étanchéïté"

216 € 18 sacs d'enduit à la chaux 12 patates le sac

211 € 4 m2 de pierre de la région (150x150x10)

20 € Colle pour carrelage

10 € peinture blanche pour plafond

650 € Parquet KEMPAS + colle + huile

Matériel électrique :

40 € 10 m de câble + gaine + 2 prises + 2 interrupteurs

15 € 3 Spots sur poutre

45 € Lampe (au dessus des éviers)

Plomberie :

98 € 2 vasques évier

120 € Baignoire d'angle

220 € Mitigeur (Baignoire)

200 € Mitigeur Evier + raccord PVC + robinet arrêt + divers plomberie.

Meuble (Fabrication maison)

36 € Plaque AGLO pour structure

10 € de colle à Bois

30 € de LAMELLO (pour assembler le meuble)

50 € de Panier

Parquet (celui du sol)

Galets (ramassé au bord de la mer pendant des vacances)

TOTAL = 2000 € de matos

Il est vrai que quand on veut faire du beau, les matériaux sont cher !

3° etape : PLACO

Déplacement des tuyaux de chauffage par le plombier

Le toit étant refait, un peu de mousse pour boucher les trous et du grillage fin pour laisser l'air passer sous le film de sous-toiture.

J'ai commencer par placer les rails du plafond pour pouvoir placer mes spots avec la technique des cuvettes pour protéger les ampoules de la laine de roche.

J'ai placer une aspiration d'air dans ce plafond, pour l'instant ce n'est pas relié mais cela pourra servir pour amener de l'air frais.

De la laine de roche (200 mm) que j'ai coinsé entre les suspentes des rails du plafond, je n'ai certainement pas fait le bon choix car j'aurais dû croiser 2 couches de 100 mm cela aurais été plus éfficace.

On pose le placo et puis on colle les bandes.

page 2 de 2 -