1° on casse et on fait de la place.

il y avait une chambre en brique mais le plafond été pris directement sur les chevrons du toit donc il a fallu tout casser pour pouvoir refaire le toit.

evacuation des gravats par système D (trés éfficace)

Nettoyage et passage au Xylophéne des anciennes poutres.


2° pose du plancher

Mise en place de bastain de 5 m et de section 270 * 70 pour qu'elles repossent sur les poutres maitraise de la maison. Je repart ainsi avec un sol fiable.

J'en ai profiter pour isoler avec de la laine de roche en flocon.

Puis j'ai posser les plaques d'OSB

J'ai démonter un ancien conduit de cheminée qui me prennait un peu de place pour rien.


3° Les rails...et le placo

voici 80 plaque de placo et la ferail qu'il a fallut monter, heureusement, il y avit un ami, Fabrice qui à pu les monter avec son telescopique, c'est l'avantage de la campagne, les gens sont sympa !

Création d'une petite mézzanine au dessus de la chambre d'amis, histoire de mettre un lit en plus.

Passage du conduit de fumé de mon poile à granulé.

Pose de rails au plafond puis des plaques de placo (avec l'aide de mon oncle Jean pierre). J'ai fais le choix de ne pas rajouter de laine de verre en plus de l'isolant mince du toit (triso super 9) car j'avais peur que cela condense entre les 2.

échaffaudage de fortune...

Création d'un WC et d'un placard au milieu de la pièce.

Des caissons en rail pour cacher les tuyaux de chauffage et faire passer toutes mes gaines.

Un tableau avec des câbles bien repérés.

Une évacuation pour la VMC des WC.

Un WC à l'étage avec l'evans pour éviter les dépressions.

De la laine de verre et du placo...